Historique

" Loin des feux de la grande ville, il est très étonnant de trouver sur une petite route des bords de I'Ariège, un haut lieu culturel de la peinture : le musée de la fondation René-Pous.

Voulez-vous savourer un Don Quichotte de Dali ? La pureté d'un profil de Cocteau ? Retrouver Dufy, Brayer ? Il y a les beaux portraits de Grandidier. Matisse aux côtés de Balbino Giner ou Carzou qui côtoie René Aspe. La liste est vraiment très longue. Mais pas avant de dire que ce lieu a une Ame : celle de Fernand Roux. Ici fut sa demeure. Ici vit la fondation René-Pous. Normal alors de rencontrer aux détours de la visite, de nombreuses oeuvres de ce grand peintre : nus, en sanguines, au dessin linéaire où I'on sent qu'il fut I'ami de Matisse. Paysages, en peintures vigoureuses, construites et éclairées, corridas très présentes, en différentes manières."

Elfie DESSORT.

"L'Hostellerie des Templiers à Collioure est une véritable institution, connue pour avoir hébergé les peintres, compositeurs et écrivains qui venaient chercher l'inspiration dans ce charmant petit port catalan (en particulier durant la guerre d'Espagne).
Propriétaire de l'hôtel, René POUS les a bien connus et, en mécène autodidacte, a collectionné plus de deux mille toiles parmi lesquelles on relève les plus grands noms de l'art moderne (Dali, Derain, Maillol, Cocteau, Chagall, Picasso, Matisse, etc.)."

 

Fernand ROUX, élève et ami de Henri MATISSE, a habité Collioure quelques années, séduit par la couleur des paysages de ce petit port de pêche. Il a naturellement fréquenté la famille POUS, qui est devenu son ami. Revenu plus tard dans la région toulousaine, Fernand ROUX lui a proposé de créer et d'héberger une Fondation de peinture qui serait le prolongement de l'hostellerie des Templiers. Aujourd'hui, c'est Marie-Odile PETER la compagne du peintre durant 30 ans, qui perpétue leur mémoire en faisant visiter cette fondation (gratuitement, mais, sur rendez-vous)